Les VE préférés des Européens

1000x666xnissan-leaf.jpg.pagespeed.ic.16pfmsP0YV

Les voitures électriques (VE) sont de plus en plus populaires en Europe. En 2017, les ventes de véhicules électriques ont augmenté de 39%, une voiture achetée sur soixante étant un VE. Les prévisions pour la prochaine décennie indiquent que l'achat des voitures vertes continuera de grimper en flèche de façon exponentielle. Allant de pair avec cette énorme croissance, les pays européens commenceront à introduire davantage de primes écologiques ainsi qu’une infrastructure routière adaptée pour les conducteurs de véhicules électriques. Mais quels VE sont préférés par les européens ?

Quelques faits importants sur les voitures électriques

Notre enquête annuelle menée auprès des conducteurs a pu souligner des statistiques intéressantes concernant les véhicules électriques les plus populaires en Europe. Parmi les 8 545 conducteurs interrogés - provenant d'un large éventail de pays dont la Suisse, le Royaume-Uni et la France - 59,6% ont opté pour un véhicule électrique alimenté par batterie. Tandis que 28,3% des conducteurs préférait un modèle hybride. De toutes les voitures mentionnées dans notre étude, la Renault Zoe était de loin la plus populaire des voitures électriques, élue par 12,93% de tous nos conducteurs. Ceci est un reflet des statistiques de ventes Européennes puisque la Renault Zoe, équipée depuis fin 2016 d'une batterie de 41 kWh, a surpassé de loin les autres VE en termes de ventes en 2017. D'autres modèles populaires selon les répondants sont la Tesla modèle S (12,11%), le Mitsubishi Outlander PHEV (8,19%), la Nissan Leaf (6,57%) et la BMW i3 (6,5%).

pasted image 0

(* )Enquête NewMotion sur les conducteurs de VE (2017)

Les véhicules électriques en Europe

Le fait de connaître et d’adresser les attentes du consommateur, concernant l’autonomie des véhicules électriques et leur fonctionnement, a permis une augmentation rapide du marché des acheteurs VE en Europe. Les constructeurs automobiles ont su attirer des clients en élargissant leur gamme de véhicules électriques proposés. Ceci ajouté à un plus grand réseau de stations de recharge, y compris des infrastructures publiques et des bornes de recharge privées, signifie qu'il y a beaucoup plus à dire sur le sujet des véhicules électriques en Europe. Mais quelles sont les voitures préférées des différents pays européens ?

Norvège

Premier marché européen en matière d’achat de véhicules électriques et deuxième au monde après la Chine, le marché norvégien est dynamique et passionnant. Certaines villes norvégiennes ont même commencé l’utilisation de bus électriques, et le marché de l'importation de véhicules électriques est en train de se diversifier. Parmi les modèles VE les plus populaires en Norvège, nous citons la VW eGolf, la Renault Zoe et Hyundai Ioniq.

Suède

La part de VE du marché automobile en Suède est passée de 3,2% à 4,7% en 2017 et les Suédois ont commandé des bus électriques – et ils travaillent également sur des modèles de ferry électriques. Le marché local en Suède est dominé par les VHR (Voiture Hybride Rechargeable) et le leader du marché est Volvo.

Pays-Bas

Par rapport à 2016, le nombre de VE vendus aux Pays-Bas a doublé. Malgré cela, les Néerlandais continuent à acheter des voitures à essence et diesel, selon la RAI (Association représentant les intérêts des entreprises dans le domaine de la mobilité), car les véhicules électriques sont toujours perçus comme étant trop onéreux. Il faut également noter que 90% des voitures électriques achetées sont à usage professionnel.

Allemagne

La part de marché des VE en Allemagne n’est peut-être que de 1,5%, mais ceci représente deux fois plus qu’en 2016, ce qui indique une augmentation significative d’intérêt pour les voitures vertes. Bien sûr, l'Allemagne est également l'un des plus grands fabricants de voitures vertes - l'année dernière, elle a dépassé les États-Unis et a pris la deuxième place mondiale en termes de ventes. Il va de soi que la BMW est l'un des modèles préférés du marché allemand.

Ukraine

L'Ukraine est un cas assez unique, en effet il s’agit d’un pays d'Europe de l'Est mais avec beaucoup moins de moyens qu’un autre pays d’Europe de l'Ouest mais qui a néanmoins tendance à montrer la voie en ce qui concerne les véhicules électriques. En 2017, la vente de véhicules électriques a presque doublé par rapport à l'année précédente en Ukraine, ce qui témoigne d'un sérieux engagement local en faveur de la conduite écologique. Fait intéressant : les VE les plus populaires (et ceux qui constituent la majorité des voitures vertes sur leurs routes) sont des Nissan Leafs de seconde main, importées des Etats-Unis.

France

Les ventes de VE en France ont représenté 1,7% du marché en 2017, soit une augmentation de 1,4% par rapport à 2016. On estime qu'environ la moitié des VEs vendus en France, et de loin les modèles les plus populaires, sont soit la Renault Zoe, soit la Kangoo électrique LCV de Renault. Un grand nombre de consommateurs attendent toujours que l’autre fabricant de renommée Peugeot-Citroën vienne sur le marché des voitures vertes mais, pour l'instant, ce n’est pas encore prévu.

Belgique

Par rapport à d'autres pays, la Belgique est à la traîne au niveau des ventes de VE et hybrides rechargeables. En 2017, seulement 560 véhicules électriques ont été vendus, alors qu'ailleurs dans l'UE, les ventes ont décollé. Les autres ressortissants de l'UE ont enregistré un bond de 60% dans les ventes de voitures hybrides, mais là encore la Belgique, avec une croissance limitée à 13,9%, a été distancée.

L’avenir des voitures électriques

Selon notre enquête, plus d'un quart des conducteurs économisent plus de 900 € par an en roulant au volant d’une voiture écologique. Ces économies potentielles sont un énorme ‘bonus’ pour les voitures électriques - et pourraient expliquer pourquoi beaucoup plus d’européens choisissent actuellement de conduire une VE. Etant donné la disponibilité de chargeurs à domicile, de chargeurs au bureau et d’un réseau grandissant de chargeurs publics, la facilité d'utilisation est une autre bonne raison de se convertir à la conduite électrique.

Avec la croissance du marché dans de nombreux pays européens, il est probable que dans un avenir proche il existera une plus grande gamme de véhicules, qui posséderont une autonomie plus importante, des fonctionnalités et un design plus innovants et plus performants.