Comment entretenir votre VE ?

xcheck-the-car-s-battery.jpg.pagespeed.ic.L4g9jpH6bE

Bien que la majorité d’entre vous soient habitués à la routine qui va de pair avec l’entretien d’une voiture traditionnelle, un véhicule électrique est beaucoup plus simple à entretenir. Parmi les avantages du véhicule électrique, on pense tout de suite au système de freinage (qui consiste à recycler et réutiliser l’énergie produite par le freinage) et au nombre réduit de pièces mobiles et de fluides par rapport au véhicule traditionnel. Ces voitures vertes ont donc de manière générale un entretien beaucoup moins contraignant et beaucoup moins complexe. Dans une certaine mesure, il en va de même pour les hybrides, qui privilégient en partie de la même infrastructure que les véhicules électriques.

Comment fonctionnent les voitures électriques ?

Le concept du véhicule électrique est très simple : l'électricité est stockée dans une batterie - cette électricité est utilisée pour alimenter le moteur de la voiture et pour actionner le démarage. Vu que la voiture électrique a besoin d’une batterie pour fonctionner, l'une des principales différences pour le conducteur d’un véhicule électrique est une recharge fréquente de sa voiture.

"Comment recharger ma voiture ?" est l'une des questions les plus fréquemment posées par les acheteurs potentiels de véhicules électriques. La réponse est simple : il existe un réseau grandissant de bornes de recharge publiques accessibles à travers toute l’Europe, mais également la possibilité de recharger son véhicule à domicile ou au travail. Avec une durée de vie de batterie qui ne cesse de grandir et une multiplication des points de recharge, les véhicules électriques peuvent désormais se comparer aux véhicules à combustion interne en termes de distance et en termes de choix de modèles.

En quoi l'entretien d'une voiture électrique diffère-t-il d'une voiture traditionnelle ?

Quand il s'agit de l'entretien du véhicule, il existe des différences importantes entre les voitures électriques et leurs homologues traditionnelles.

Simplicité. Lorsque l'on considère les avantages et les inconvénients des voitures électriques, leur simplicité est un atout majeur. Alors qu’une voiture traditionnelle dispose d’un grand nombre de pièces nécessitant un entretien régulier (comprenant l'huile, le système de refroidissement, les bougies d'allumage, les pompes à carburant), la plupart des véhicules électriques n’ont que trois éléments principaux à considérer : le moteur de la voiture, l'onduleur et le chargeur à l’intérieur du véhicule (l’élément nécessitant le plus d’entretien).

Coûts. Avec moins de pièces à entretenir, le coût d'entretien peut également être beaucoup plus avantageux. Cela dépendra évidemment du modèle de voiture. En effet, les modèles les moins populaires sur le marché peuvent coûter plus chers pour leurs pièces de rechange.

Système de freinage dit “de récupération”. Grâce au système de freinage “de récupération”, l’entretien des freins d’un véhicule électrique est 50% moins contraignant comparé aux besoins d’entretien d’une voiture conventionnelle.

Moins de fluides. Les voitures électriques ont également moins de fluides à entretenir comparés aux voitures ordinaires et (autres que les fluides mentionnés ci-dessous) ceux-ci sont généralement scellés à l'intérieur de l'infrastructure de la voiture et ne sont pas accessibles.

Les plus au niveau de l’entretien. Les raisons évidentes poussant le conducteur à entretenir son véhicule traditionnel régulièrement sont premièrement le fait d’éviter des coûts de réparation d'urgence, et deuxièmement, d’éviter de rencontrer des problèmes dû à un manque de maintenance. Pour les chauffeurs de VE, il existe des motivations supplémentaires, incluant un système de crédit qui encourage l'échange d'une ancienne batterie pour une nouvelle.

En comparant les deux types de voitures, il existe toujours des différences clés entre les deux.

Les plaquettes de frein. Comme pour un véhicule traditionnel, il est important d’entretenir régulièrement les plaquettes de frein d’un VE. Cependant, grâce au freinage dit “de récupération”, c’est généralement beaucoup plus facile à faire. Le freinage régénératif aide à éviter la perte d'énergie qui se produit lorsqu'une voiture freine régulièrement. Lorsque la pédale de frein est enfoncée dans une voiture électrique le moteur s'inverse, ce qui a pour effet de ralentir les roues de la voiture, en même temps que de générer de l'énergie qui elle-même est transférée aux batteries de la voiture et stocker en vue d’une utilisation ultérieure. Ce système fonctionne également pour les voitures hybrides.

Les essuie-glaces. Les véhicules électriques ont des essuie-glaces standards et doivent donc être entretenus de la même manière que pour les voitures traditionnelles. En général, il est conseillé de remplacer les balais d'essuie-glace deux fois par an – avant que la saison de l'hiver ne commence et idem pour les mois d’été. Dans le cas où ceux-ci seraient usés prématurément, il est également conseillé de les remplacer au plus vite.

Les fluides. Les VE ont seulement trois liquides clés à renouveler régulièrement : le liquide de refroidissement, le liquide de frein et le liquide de lave-glace. C'est le cas de la plupart des voitures écologiques, mais certaines sont différentes - par exemple, la boîte de vitesse Tesla Model S contient du liquide de transmission qui doit également être remplacé régulièrement. Le liquide de refroidissement est nécessaire pour le système de gestion thermique du VE et devra être changé fréquemment.

La batterie. La batterie VE s’use avec le temps et doit éventuellement être remplacée. Ceci dit, il ne s’agit pas d’un “entretien régulier”. Cette batterie peut durer au moins une décennie. En fait, de nombreux fabricants offrent une garantie sur les composants de batterie de 8 à 10 ans ou sur 160 000 à 240 000 kilomètres.

Alors que les deux types de voitures nécessitent un entretien régulier, les voitures électriques sont généralement plus simples, moins contraignantes et généralement plus faciles à entretenir. En achetant un véhicule électrique, il est donc possible de réduire le fardeau de la maintenance traditionnelle tout en conduisant un véhicule vert.