• Portail Partenaires
  • myNewMotion
  • Cartes de recharge
  • InternationalNetherlandsGermanyUnited KingdomFranceBelgium (NL)Belgium (FR)SpainItalyNorwayDenmarkSwitzerland (DE)Switzerland (FR)Switzerland (IT)SwedenAustria
    • Recharge en entreprise
    • Recharge à domicile
    • Recharge en déplacement
  • Assistance
  • Assistance
  • Portail Partenaires
  • myNewMotion
  • Cartes de recharge

Quel avenir pour la mobilité électrique ?

Le secteur des véhicules électriques a franchi d'importantes étapes au cours de l'année 2017. Même s'il reste encore beaucoup à accomplir, nous éprouvons une grande fierté au regard du chemin parcouru jusqu'ici. De toute évidence, l'avenir des voitures électriques est bel et bien là et s'installe pour de bon.

En 2017, la France, le Royaume-Uni, la Norvège et les Pays-Bas ont confirmé qu'ils interdiront la vente de véhicules essence/diesel dans les années à venir. Se joignant aux gouvernements, les constructeurs automobiles ont annoncé qu'ils se concentreront davantage sur les transports électriques dans un futur proche. Voilà d'excellentes nouvelles. Maintenant que l'année 2018 a commencé, nous nous intéressons à ce que l'avenir réserve aux véhicules électriques.

Transition vers les véhicules électriques

En Allemagne, au Royaume-Uni, en France, aux Pays-Bas et en Belgique, 167 682 véhicules électriques au total ont été enregistrés en 2017. En France, 40 000 véhicules électriques ont été ajoutés à la flotte existante ; à la fin de l'année, environ 142 000 véhicules électriques étaient ainsi en circulation.

xgraphevamount.png.pagespeed.ic.UPgCYqsSnX

En 2017, les véhicules électriques représentaient 2 % de tous les véhicules immatriculés. En France, les ventes de voitures électriques rechargeables ont pour la première fois dépassé 40 000 unités l'an dernier, même si celles de véhicules entièrement électriques ont augmenté lentement. Au total, les ventes en France ont connu une croissance d'environ 23 % par rapport à l'année précédente (InsideEV, 2018).

Développement des infrastructures

Plus de 16 000 bornes de recharge publiques sont actuellement présentes en France (EAFO). Cela signifie qu'il existe une borne de recharge pour 9 conducteurs de véhicules électriques. La France enregistrant l'une des plus fortes croissances sur le marché des véhicules électriques, le gouvernement a affirmé son ambition de déployer 7 millions de bornes de recharge d'ici 2030. Étant donné la forte hausse du nombre de conducteurs de véhicules électriques et les subventions et investissements à venir, nous prévoyons une augmentation exponentielle du nombre de bornes de recharge publiques en France, et nous espérons que l'objectif annoncé sera atteint.

Gestion de l'énergie

En raison du nombre croissant de véhicules électriques branchés au réseau, des mesures doivent être prises afin d'établir un équilibre entre la demande et l'offre en électricité. Des facteurs tels que la gestion de l'énergie revêtent une importance croissante afin de garantir à tous la possibilité de recharger sa voiture à tout moment.

De nouvelles technologies comme Vehicle-to-Grid (V2G) (« du véhicule vers le réseau ») gagnent en popularité et sont actuellement à l'essai dans plusieurs pays et environnements. Cette technologie permet non seulement de recharger une batterie de voiture, mais aussi de la décharger. Cela signifie qu'un véhicule électrique peut faire office de système de stockage d'énergie. Si le réseau est surchargé et manque d'énergie, le véhicule électrique commence à se décharger pour retourner cette énergie au réseau en fonction du besoin.

Nous pensons que 2018 sera une année charnière dans le domaine des transports électriques. Avec la banalisation des véhicules électriques et le développement de l'offre électrique par les constructeurs automobiles, voir son voisin recharger sa voiture n'aura bientôt plus rien d'exceptionnel. Et vous, quand comptez-vous acheter un véhicule électrique ?