• Portail Partenaires
  • myNewMotion
  • Cartes de recharge
  • InternationalNetherlandsGermanyUnited KingdomFranceBelgium (NL)Belgium (FR)SpainItalyNorwayDenmarkSwitzerland (DE)Switzerland (FR)Switzerland (IT)SwedenAustria
    • Recharge en entreprise
    • Recharge à domicile
    • Recharge en déplacement
  • Assistance
  • Assistance
  • Portail Partenaires
  • myNewMotion
  • Cartes de recharge

Grand tour d’Europe en voiture électrique

1000x667xev-renault-zoe.jpg.pagespeed.ic.wS2VCQcPJn

Chez NewMotion, nous sommes passionnés par les gens qui choisissent de voyager en voiture écologiques et de recharger de manière intelligente. Mais nous savons que peu de conducteurs sont conscients de ces avantages. Afin de démystifier le sujet, nous avons fait équipe avec un « guest blogueur » pour tester concrètement le «voyage vert» sur les routes européennes. Poursuivez la lecture pour en savoir plus !

Comme beaucoup d'entre vous, j'ai commencé ma vie de conducteur avec un véhicule «normal». J’ai maintenant plus de 10 ans d’expérience sur les routes et j’ai décidé de changer ma vieille voiture. Depuis quelques années, je suis beaucoup plus conscient de mon empreinte carbone, je me retrouve donc à considérer l’achat d’un véhicule électrique pour la première fois. Je souhaiterai essayer quelque chose de nouveau, quelque chose de plus écologique avec une meilleure espérance de vie: une voiture qui pourrait m’emmener loin.

J'adore voyager, et depuis tout petit je rêve d’explorer le monde. J'ai entrepris de nombreuses randonnées en sac à dos, j’ai également voyagé en auberge de jeunesse et parcouru les îles, mais je n'ai jamais fait de road trip. Je me suis donc dis que je pourrais sans doute allier mon amour pour le voyage avec mon besoin d’un nouveau type de voiture. Toutefois voyager en VE soulève de vraies questions : Quelle est l’autonomie d’une voiture électrique aujourd’hui ? Combien de temps faut-il pour charger une voiture électrique ? Compte tenu du temps de charge d'une voiture électrique, quel véhicule est approprié pour un long voyage ?

Il est parfois difficile de trouver toutes les réponses à nos questions. J’ai donc décidé de me jeter à l’eau tête la première et de trouver ces réponses moi-même. Comment ? Eh bien, en entreprenant mon propre tour d’Europe avec une voiture électrique ! J’envisage de louer un VE et de rouler sur les routes d’Europe en combinant «voyage vert» et visites touristiques.

L'itinéraire

Lorsque vous voyagez avec une voiture écologique, l'un des plus important facteurs à considérer est la présence de bornes de recharge sur votre route. Ma voiture de prédilection est la Renault ZOE Z.E. 40. Ce modèle a un temps de recharge d'environ deux heures avec des points de charge de 22kW (il est important de savoir que cette recharge est plus longue avec des bornes électriques moins puissantes, mais ça me laisserait plus de temps pour jouer les touristes). En théorie, l’autonomie moyenne du VE de la marque française est de 400km. Mais pour une utilisation générale, la distance de parcours est d'environ 350 à 370 km, ce qui me semble être la meilleure option pour mon road trip au cœur des sites gastronomiques et culturels européens.

Je m’embarque donc dans ce road trip ambitieux afin de savoir si les voitures électriques sont vraiment conçues pour les longs trajets.

Nous commençons dans ma ville de résidence, Amsterdam, ensuite nous nous dirigerons vers Bruges. La deuxième étape est de se rendre au Luxembourg, puis à Strasbourg, en faisant des arrêts à Lausanne, Munich, Francfort et Cologne avant de retourner à Amsterdam.

Jour 1 Amsterdam --> Bruges (250km)

Heureusement pour moi, un de mes amis est un conducteur de VE et possède une borne de recharge résidentielle NewMotion installée chez lui. Pour les non-résidents, il est bon de savoir qu’il y a une borne de recharge (à quelques pas de chez moi) dans les environs de Dam Square, à proximité de plusieurs hôtels. Mais dans l’ensemble il y a beaucoup de stations de recharge à Amsterdam, même en dehors du centre-ville, la ville est un véritable paradis pour les véhicules électriques.

Après un arrêt rapide pour un café et une séance de rattrapage avec mon ami pendant que la voiture recharge, je mets les voiles pour mon road trip!

Jour 2 Bruges --> Luxembourg (300km)

En arrivant à Bruges mon premier objectif est de trouver un point de recharge. J'utilise l'application NewMotion, qui me donne l’accès aux 64 000 bornes de recharge publiques existante à travers toute l'Europe. Elle m’aide ainsi à trouver la station la plus proche de ma destination. Je me suis également équipé de la carte de recharge NewMotion, je peux ainsi utiliser tous ces points de recharge sans frais de souscription et je peux régler mes autres frais avec ma carte de crédit. Cette carte me permet également de bénéficier de la recharge rapide pour VE sans frais supplémentaires. Idéal pour le road trip ! En effet si vous êtes pressés, vous pouvez recharger votre voiture en un temps réduit sans le moindre souci.

Aujourd’hui, toutes mes pensées sont tournées vers le fameux chocolat belge – les belges sont des fin connaisseurs dans la fabrication du chocolat raffiné et il y a de quoi m’occuper! Je vais donc faire la visite guidée d’une chocolaterie afin de voir en détail la conception de cette confiserie que j’aime tant. A l'heure du déjeuner, je reprends la Renault (qui est maintenant entièrement chargée) et je me rends au Luxembourg en moins de trois heures et demie. Ce soir j’ai hâte de goûter leur spécialité locale le « Judd mat Gaardebounen » - un collier de porc fumé aux fèves servi avec un vin mousseux Crémant de Luxembourg pour accompagner ce plat délicieux.

Jour 3 Luxembourg --> Strasbourg (225km)

J’ai passé la nuit près de la galerie Schortgen au Luxembourg, à deux rues de la station de recharge Renault ZOE. Ce matin, pendant que le VE est en charge, je pars visiter cette capitale pleine de charme. Au planning du jour, nous avons la visite de l'ascenseur panoramique Pfaffenthal, le pont Adolphe et la belle cathédrale Notre-Dame – à mon retour la voiture est complètement rechargée. Ensuite je prends la direction sud pour notre 3ème étape qui est Strasbourg, à deux heures de route.

Pendant tout ce temps au volant de ma voiture électrique, j'ai eu le temps de penser aux avantages d’un VE comparés à ceux offerts par mes anciennes voitures à carburant. La voiture électrique est confortable, silencieuse - et bonus supplémentaire elle est écologique!

Jour 4 Strasbourg --> Lausanne (337km)

Strasbourg est la capitale de la région du Grand Est (anciennement Alsace) et le siège actuel du Parlement européen. La ville possède également un point de recharge très pratique à proximité du Parc de L'Etoile. Il pleut aujourd'hui, je ne peux malheureusement pas faire le tour en segway que j’avais prévu. Je flâne dans les ruelles de la Petite France - le beau quartier historique – où je prends un café. Un peu plus tard je pars admirer la majestueuse cathédrale de Strasbourg. Au menu du déjeuner d’aujourd’hui nous avons des spécialités alsaciennes : de la choucroute et une incroyable tarte à l’oignon. Après ce bon repas, je pars reprendre la voiture et je me rends à Lausanne sous la pluie sans trop de soucis sur la route.

Jour 5 Lausanne --> Munich (532km)

À mon arrivée à Lausanne, je suis exténué et la journée de demain commencera très tôt aux petites heures du matin. Je me rends donc au cinéma Pathé Flon Lausanne (proche d'une borne de recharge VE publique) pour une soirée relax. Pour ce qui est de la recharge de mon véhicule jusqu'à présent, je n'ai pas eu à m'inquiéter du manque de stations publiques. Le lendemain matin, je suis debout à l'aube afin de pouvoir profiter au maximum de la belle ville suisse – le lac Léman est tout en haut de ma « to-do list ». Je veux éviter la foule et pouvoir profiter de la beauté du lac en toute tranquillité, plus tard dans la journée je pars visiter le Musée Olympique. Au moment de démarrer pour Munich le soleil est au rendez-vous.

Jour 6 Munich --> Francfort (392km)

Hier dans l’après-midi, je roulais sur le territoire allemand. Le trajet pour Munich a été long, ceci dit c’était un trajet plutôt agréable sur les autoroutes ensoleillées. Compte tenu de la distance entre Lausanne et Munich, j'ai fait escale à Zurich pour alimenter ma voiture. Les stations de recharge accessibles au public m’ont vraiment facilité la tâche jusqu'à maintenant - il y en avait une située près de l'hôtel Isartorplatz à mon arrivée, quelle aubaine ! J’étais mort de fatigue.

Après une bonne nuit de sommeil bien mérité, je commence ma journée avec un petit-déjeuner traditionnel bavarois: du pain salé, de la saucisse et de la moutarde. Miam, un vrai régal! Aujourd’hui j’aimerais faire quelque chose d’un peu différent, alors je me dirige vers l'horloge mécanique Rathaus-Glockenspiel à l'heure du carillon. Ensuite je visite le Weiße Rose Pavement Memorial, un mémorial émouvant dédié au courage d’une poignée d'Allemands qui se sont opposé aux nazis ici à Munich. Plus tard dans l'après-midi, je me perds agréablement dans la vieille ville de Munich. Ensuite, il est temps de me diriger vers Francfort, un voyage de quatre heures plutôt monotone et sans incident, amélioré par la radio allemande!

Jour 7 Francfort --> Cologne (190km)

J’arrive bientôt à la fin de mon road trip, à Francfort dans la matinée je fais un peu de shopping près de Konstablerwache. J'ai fait une liste de quelques sites à voir comprenant Paulskirche, un bâtiment symbolique, et la mairie. Heureusement, il y a un point de recharge à proximité! Ensuite, il faut faire deux heures de route afin de rejoindre Cologne, où les bornes de recharge Heumarkt se situent juste au coin du Hard Rock Café. Après un déjeuner tardif (hamburger) je me rends à mon hôtel. Ce soir j’ai réservé un billet pour un cabaret impressionnant à Star-Treff.

La dernière étape Cologne --> Amsterdam (263km)

Aujourd'hui, il s’agit de la dernière ligne droite (3 heures de route) vers Amsterdam. Avant de partir je me rends au pont Hohenzollern et y accroche mon propre cadenas porte-bonheur. Ce pont est recouvert de ces « cadenas de l'amour» laissés par des amoureux ou des passant comme moi. Ensuite je rejoins l'une des visites guidées conduite par l'Office du tourisme de Cologne. Je finis par la visite éclair d’une brasserie – juste dans l’optique de satisfaire ma curiosité, je ne compte pas boire! En fin de journée, me revoilà sur les routes à contrecœur pour ces dernières trois heures. Je rends la voiture au service de location et je rentre chez moi pour un repos bien mérité.

Ce fût sept jours intenses pleins d’aventures et une expérience que je recommande fortement à tout le monde! La recharge de la voiture s’est très bien passée, avec de nombreux points de recharges publiques localisées un peu partout dans les 6 pays de mon road trip. Je n'ai jamais dû m'inquiéter de ne pas avoir assez de jus - malgré les milliers de kilomètres parcourus! J'ai adoré ce road trip et je compte bien recommencer l’expérience avec une autre voiture verte sans problème. J'envisage même d'acheter un VE pour remplacer ma vieille voiture … maintenant tout ce qu’il me reste à faire c’est de choisir la destination de ma prochaine aventure à bord de ma propre voiture écologique.